Retrouvez-moi sur facebook et twitter
Accueil > Action parlementaire > L’action du Vice-président de la commission Défense > Sur le nouveau livre blanc sur la défense et la sécurité nationale
Inscription à la Newsletter
L'action du Vice-président de la commission Défense
Le 14 mai 2013

> Sur le nouveau livre blanc sur la défense et la sécurité nationale

  • Ce livre blanc s’inscrit dans la continuité des choix fait par le livre blanc de 2008, à savoir : une armée professionnelle, sous domination de l’OTAN, orientée vers l’intervention extérieure particulièrement en Afrique et dans le bassin méditerranéen.
  • L’austérité budgétaire annoncée ne fera qu’accroître l’intégration de l’armée française dans l’OTAN.
  • Les conditions même de rédaction de ce livre ont été révélatrices des dérives de la 5e République. Plus que jamais, les questions de défense sont l’apanage du seul chef de l’Etat, assisté d’une batterie d’« experts ». Le Livre blanc 2008, avait fait appel à une plus large concertation. Pour la première fois depuis 1972, les partis politiques n’ont même pas été auditionnés !
  • Un véritable débat démocratique sur la politique de défense de notre pays doit s’engager, sous la forme d’états généraux de la défense. Il faut retisser le lien armée-nation autour de la construction d’un outil de défense citoyen contribuant à assurer la paix, le désarmement multilatéral, l’indépendance et la souveraineté de notre peuple.

Ce qui implique de rompre avec la conception d’une armée professionnelle d’intervention extérieure intégrée à l’OTAN.

Dernière mise à jour du site le : 18 avril 2016