Retrouvez-moi sur facebook et twitter
Accueil > Action parlementaire > Interventions diverses en séance publique > Difficultés des artisans et commerçants de proximité
Inscription à la Newsletter
Interventions diverses en séance publique
Le 12 mai 2015

> Difficultés des artisans et commerçants de proximité

Ma question s’adresse à Mme la Secrétaire d’État chargée du commerce et de l’artisanat,

Le monde du travail souffre. Le chômage bat des records.

Les grands groupes dominent l’économie. Pensons aux 56 milliards d’euros de dividendes versés aux actionnaires du CAC 40 l’année dernière et aux revenus indécents des grands patrons, qui eux, ne connaissent pas la crise.

Une crise qui frappe en réalité toujours les mêmes.

Artisans et petits commerçants représentent le premier employeur de France. On compte 2,1 millions de TPE, qui représentent 2,3 millions de salariés.

Ce ne sont pas elles qui se gavent des dizaines de milliards de cadeaux fiscaux et sociaux consentis par les Gouvernements successifs soumis au MEDEF.

Il devient urgent de relancer le pouvoir d’achat, à travers un nouveau partage des richesses au profit du monde du travail, notamment pour faire tourner le commerce et l’artisanat et recréer ainsi de l’embauche.

Il faut s’alarmer des suppressions de postes chez les petits employeurs, de toutes ces fermetures silencieuses qui forment la grande rivière du chômage.

Un projet de révision des valeurs locatives des locaux professionnels inquiète.

Les locaux de plus de 2 500 m² bénéficieraient d’une baisse de leurs taux d’imposition de 28 %, quand ceux d’une surface de moins de 400 m² subiraient une hausse de 80% !

Cette injustice serait un coup fatal porté aux artisans et petits commerces de proximité.

Mme la Ministre, des mesures ont déjà été prises en direction de ces travailleurs, notamment à travers le RSI et le FISAC.

Comment comptez-vous aider davantage les artisans et petits commerçants et relancer l’économie ? Merci

Dernière mise à jour du site le : 3 février 2016